Café-Débat autour du revenu de base 🗓 🗺

café débat à Saint-Quentin :
Vision pragmatique d’un revenu de base

par Christian Rémy, le 24 Septembre 2016

La question « pourquoi un revenu de base » a fait l’objet de nombreux commentaires. Qu’en penser ?Est-il la solution à la crise que nous traversons ? Est-il réaliste ?

Pour tenter de répondre à cette question, nous partirons du « Comment ? », c’est à dire de la description détaillée de projets de mise en œuvre en France. Il y en a peu. La plupart des défenseurs de cette idée préfèrent ne pas entrer dans des détails techniquement difficiles et qui peuvent fâcher. Par exemple, dans un article paru dans Le Monde en mai 2013, Baptiste Mylondo présente la question délicate du  financement en énumérant de nombreuses pistes possibles, sans choisir.

Un premier projet est celui de Marc de Basquiat. Après avoir soutenu en 2011 une thèse sur le sujet (document .pdf de 35 pages), il a publié avec Gaspard Koenig en 2014 « Le Liber » (téléchargeable en version pdf, 67 pages). Ce livre est une présentation complète du pourquoi et du comment. Le « Liber » est un revenu de base (450 € par adulte) prenant la forme d’un impôt négatif. Il est associé à quelques changements dans la structure fiscale.

Un second projet a été élaboré fin 2015 par Léon Régent (document .pdf de 24 pages). C’est une variante du Liber un peu plus généreuse (550 € par adulte) et donc un peu plus redistributive, associée à une simplification plus importante des dispositifs existants.  Il a été volontairement dépouillé de tout ce qui peut techniquement être traité dans d’autres projets « périphériques ». Surcharger un seul train, c’est en effet le condamner à ne pas pouvoir se mettre en route. Ces questions périphériques sont néanmoins sommairement exposées : la dette, les retraites, l’emploi, les inégalités, les lourdeurs administratives, le logement, l’écologie, le système financier.

La question « pourquoi changer ? » vient après l’examen du comment. De quelles valeurs sont porteuses les modifications difficiles et exigeantes proposées ? Que reste-t-il de nos rêves quand ils ont été traduits en nouvelles règles fiscales, en barèmes, en graphiques ?

Il se pourrait bien que nous ayons à choisir entre ces rêves, entretenus par la publicité mensongère et les discours démagogiques, et la prise en compte responsable de la réalité qui s’impose à nous.

Pour que le débat soit constructif, il est souhaité que les participants aient lu l’essentiel des documents cités. Il ne sera pas possible de les expliquer en 15 minutes. A recommander également, quatre vidéos animées de 3 minutes, « le revenu de base, c’est pas sorcier », qui sont une bonne introduction au sujet.

Le Café-Débat de Saint Quentin en Yvelines  se déroule de 16h30 à 19h00 environ, 2 samedis de chaque mois, au « Marina » à Montigny le Bretonneux près du centre commercial. 

Le MARINA   26 place Etienne Marcel  78180 MONTIGNY LE BRETONNEUX

Agenda montigny-le-bretonneux
Le MARINA 26 place Etienne Marcel 78180 MONTIGNY LE BRETONNEUX Carte

Remonter