Départementales 2015 : Deux beaux lancements de campagne ce jour !

Deux beaux lancements de campagne ce jour ! … très différents mais
très chouettes tous les deux !

13h : Montigny devant une PMI menacée de fermeture avec vélo et
drapeaux. Moyenne d’âge des candidats 37 ans. Olivier, notre quadra,
fait figure de doyen ! TVfil « mitraille » les militants contents de se
retrouver malgré le froid. L’équipe, soudée, est en place. Pierre, le
mandataire expérimenté, distribue les rôles pour la partie
administrative. Françoise va lancer un comité de soutien. C’est parti
pour une belle campagne, jeune et dynamique !

15h : Lévis Saint-Nom, au chaud dans la salle des fêtes avec biscuits et
bouteilles. Au bord de l’Yvette, les couleurs de cet après-midi d’hiver
sont magnifiques. Le journaliste de TLN se régale à prendre des photos
de cette magnifique campagne que d’aucun appelle « la brousse ». TVfil
s’est perdue dans la campagne … mais qu’importe, les militants
aguerris, principalement FDG, ont des munitions pour tenir un siège ! La
moyenne d’âge penche ici en faveur de la sagesse et de l’expérience. Les
deux titulaires déroulent sereinement leur discours, les deux visions
complémentaires, teintée de vert pour Brigitte, de rouge pour Alain F.,
d’une même société à construire basée sur la coopération, la solidarité,
l’écologie. Les deux se découvrent en harmonie et s’en montrent
eux-mêmes surpris d’être aussi proches ! Le coach Alain L. veille sur
tout ce petit monde, fier d’avoir montré le chemin depuis tant d’années
avec Autre Monde sur Magny. Au premier rang, Josette joue à merveille la
citoyenne ingénue … Là aussi, c’est une bien belle campagne qui
commence ! Le vieux militant communiste Daniel propose d’ouvrir le
premier tract sur : « Bonne nouvelle : le Front de Gauche et EELV sont
réunis ! ».

Même envie de changer la société, jeunesse dans les têtes … « tout
devient possible ici et maintenant » … C’est ce que nous chantions,
accompagnés par Leny Escudero, lors de la première campagne que j’ai
mené … C’était en 1981, nous avons cru avoir gagné … Mais cette
fois, nous ne voulons plus nous faire voler la victoire !

Jean-Luc Manceau, membre du GL Saint-Quentin-En-Yvelines et Haute-Vallée de Chevreuse

Remonter